X-men: Days Past
Bienvenue Invité
N'oubliez pas pour toutes questions ou idées, cette section est faite pour vous !


Partagez | 
 

 - Aoyama Naoya -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Naoya Aoyama
avatar
Messages : 1


MessageSujet: Aoyama Naoya   Mar 4 Juil - 14:56

AOYAMA NAOYA
ft. TODA ERIKA
Humain Mutante

Nom: Aoyama
Prénoms: Naoya / Nao
Âge: 19 ans
Date de naissance: 9 août 1945

Genre: Femme
Yeux: Marrons foncés
Cheveux: Brune
Taille: 1m50

Nationalité: Japonaise
Statut: En couple
Lieu de résidence: J'hésite
Groupe: Hm... J'hésite...
Nom de code: Mirror (si je me trompe pas de la traduction miroir en anglais)

Pouvoir
Intitulé: Miroir

Description:
  • NOM DE LA CAPACITÉ: Copie de pouvoirs


Précisions:
  • Le pouvoir de Nao est relié à sa vue,
    si la couleur de ses yeux change du marron au jaune et que la pupille devient rouge, elle se met à analyser un pouvoir en face d'elle. Il se peut qu'elle ne voie pas que son pouvoir de copie s'active. Il est possible qu'elle ne voie pas le pouvoir en question mais qu'elle voie ou entende le mutant face à elle utiliser son pouvoir. Parfois il arrive qu'il ne se passe rien devant ses yeux mais qu'elle copie tout de même le pouvoir. Dans tous les cas lorsque Nao copie un pouvoir, elle ne le maîtrise que partiellement. De même, elle ne maîtrise absolument pas ses propres pouvoirs du fait que les yeux sont difficiles à manipuler. Pour finir, elle ne peut pas cumuler les pouvoirs qu'elle copie, mais si elle en copie un, et qu'elle en copie un à la suite alors le précédent sera remplacé.




Histoire
Japon, Nagasaki, 9 août 1945. En ce temps de guerre il était difficile de sortir au coin de la rue pour faire quelques emplettes, la population craignait les soldats et les conséquences de traîner dans un quartier. Une balle perdue était si vite arrivée. Seiji et Riku Aoyama étaient de jeunes mariés et ne se voyaient presque pas. Riku était enceinte de neuf mois et restait chez elle afin de ne pas être trop stressée, tandis que Seiji était soldat dans la force aérienne. Mais alors qu'elle faisait du repassage, une bombe vint éclater au sud de la ville portuaire et mit à feu et à sang les environs. Riku avait de la chance de vivre au nord mais son quartier fut presque dévasté, tout comme la moitié de sa maison. Sous le choc, elle perdit les eaux et dû accoucher seule dans les débris. La jeune femme vivait un calvaire durant de nombreuses heures et fort heureusement, elle parvint à sortir l'enfant sans trop de dégâts. Elle s'en occupait sans se soucier de ce qui se passait autour d'elle afin qu'elle et son bébé restent en bonne santé.

Quelques jours plus tard, les soldats ayant survécu à cet enfer revinrent chez eux et découvraient avec stupeur leurs familles sous les décombres.
Le voisin de Riku avait perdu sa femme et ses trois enfants, mais il entendait une voix enfantine hurler chez Riku. Se précipitant chez elle,
il entra dans la maison sans formalité ni politesse. Il cherchait à savoir si cette femme allait bien et fut reçu d'un coup de balais sur la tête. Riku comprit par la suite qu'il ne voulait que s'assurer si tout allait bien et elle finit par le lui confirmer. Même si sa maison était cassée, son bébé et elle allaient bien. L'homme ravi de cette bonne nouvelle s'excusait d'avoir débarqué à l'improviste et commençait à partir mais la femme le retenait par le bras. Demandant des nouvelles de son mari, Seiji. Elle savait que son voisin et lui étaient collègues à la même unité aérienne et l'homme ne put pas lui répondre. Il n'en savait rien et avait surtout l'ordre de taire le nom de tous ceux qui avaient péri.

Riku inquiète ficha alors l'homme à la porte et se renfermait chez elle avec l'espoir que son mari revienne. Son quotidien tournait autour du nettoyage principal de la pièce commune, là où elle dormait également, ainsi que changer les langes de son bébé qu'elle avait nommé Naoya. Les jours passaient, les semaines passaient et toujours aucune nouvelle de son mari.
Malgré cela, à Nagasaki, le spectacle était des plus lugubres. Les rues en ruine étaient désertes, le centre ville était dévasté et le port au sud lui, était complètement anéanti, il ne restait que très peu de survivants. Beaucoup d'entre eux ont fini par quitter cet endroit maudit et rejoindre en groupe,
de nombreuses autres villes en meilleur état. Au final Seiji était décédé mais Riku ne pourra pas le savoir puisque les autres soldats ne parvenaient pas à la retrouver. Alors elle vécut telle une mère célibataire dans un petit appartement au rez de chaussée avec sa fille qui grandissait peu à peu.

Cinq ans passèrent et le japon reprenait des couleurs, se reconstruisant peu à peu, faisant travailler hommes et femmes. Naoya de son côté parvint à aller à l'école mais ses yeux commencèrent à devenir étrange vers ses huit ans, la petite avait de plus en plus de maux de tête mais ne voyait pas flou pour autant. Ses yeux changeaient de couleur mais il ne se passait pratiquement rien lorsqu'elle rencontrait des humains normaux. Ce fut un jour vers ses quinze ans qu'elle rencontra pour la première fois de sa vie un mutant, elle n'en savait strictement rien au début puisque ce n'était pas apparent. Mais de son côté, son pouvoir s'activait et analysait le jeune homme qui était devenu son ami, Haru. Le jeune homme avait la capacité de téléportation.

uc


Et twa ?
Un petit nom ? Nao ! ^^
Tu as combien de balais ? Hmmm... 1 aspirateur... Ah pardon... 27 ans
Tu fais quoi quand tu ne traînes pas dans le coin ? Je lis et j'écris sur mon blog

Tu es arrivée comment ici ? Hm.. Bah... Google ?
Et le coin tu le trouves comment ? Génial !
Tu comptes passer régulièrement ? Oui tous les jours !

Un dernier petit mot à nous dire ? Mutant et Fier de l’Être
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Aoyama Naoya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aoyama Naoya
» Qui est le Boss de l'Organisation ?
» kanzaki Naoya ~ Our story
» Dans l'Ombre des Flammes... [Logan Frey and Haru Aoyama]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men: Days Past :: Au Commencement :: 
Répertoire des Identités
 :: Ils arrivent
-