X-men: Days Past
Bienvenue Invité
N'oubliez pas pour toutes questions ou idées, cette section est faite pour vous !


Partagez | 
 

 - Mon futur se fera-t-il ici ? -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alicia Thompson
Joueuse ▬ AQUAE
avatar
Avatar : Abigail Breslin
Messages : 16

Âge : 14
Capacité(s) : Métamorphose aquatique

MessageSujet: Mon futur se fera-t-il ici ?   Ven 22 Juil - 20:30

La voiture était à présent garée et sa mère l'avait aidé à descendre de voiture et à monter dans son fauteuil roulant.
Le trajet en voiture avait été quelque chose de très éprouvant pour elle car elle y était montée tellement rarement en une année, peut-être avait-elle accompagné ses parents en courses une ou deux fois mais avait refusé d'en sortir, ayant une peur bleue de ce qui pourrait arriver en présence d'une foule. Et cette fois, non seulement elle était montée dedans, mais ils avaient aussi fait un long trajet en voiture et elle était obligée d'en descendre une fois arrivés. Après tout, n'étaient-ils pas là pour elle ?

Le fauteuil roulant était son nouvel accessoire depuis quelques mois, une fois dedans, elle se sentait moins stressée à l'idée que son corps s'écroule par terre comme une marionnette désarticulée - ce qui était arrivé une fois ou deux, pas plus - elle s'en servait donc à chaque fois qu'elle sortait de sa chambre, mais c'était aussi la première fois qu'elle sortait comme ça en public. En fait, sortir en public était une chose nouvelle en soi, mais encore une fois, elle ne se l'était permis que lorsque son père avait garé la voiture à quelques mètres du portail alors que les environs étaient plutôt déserts. La propriété avait l'air tellement immense qu'on ne pouvait guère se plaindre des voisins.

Et lorsqu'elle passa ce portail ouvert à bord de son bolide, sa mère la secondant en la poussant, elle fut prise par d'effrayantes émotions.
La première, elle la connaissait bien : la peur. La peur du futur, la peur du regard des gens qu'elle allait y croiser, la peur de ce lieu en lui-même aussi. Ne lui avait-on pas dit que c'était une école où il n'y avait que des mutants ? Elle n'en avait jamais vu de sa vie, alors oui, elle avait peur ! Bon techniquement, elle en avait vu deux, deux personnes qu'elle aura l'occasion de recroiser ici.
La deuxième fut la curiosité. Ce lieu était-il vraiment ce qu'il paraissait ? Tout cela semblait sortir de l'une de ses histoires. A quoi ressembleraient les autres mutants, quels seraient leurs pouvoirs ?
La troisième fut l'espoir. C'est celle qui pouvait lui faire le plus mal. Elle était ici parce qu'elle voulait croire qu'ils pouvaient réellement quelque chose pour elle, mais si ce n'était pas le cas, si son état ne s'améliorait jamais ?! Si ce superbe endroit n'était pas ce qu'il lui fallait, si elle ne s'y intégrait pas ? Si elle se sentait incapable d'y rester ?! ... La peur l'assaillait de nouveau.

Comme ils s'étaient annoncés à l'entrée, il lui était impossible de faire marche arrière. Disons que cette fois, ses parents ne la laisseraient pas se débiner. C'était peut-être sa seule chance. Ils allaient visiter ces lieux ensemble et décider ensemble de ce qui incombait de faire.
Depuis sa transformation, c'était sa façon de penser. Elle ne prenait que peu de décisions seule, elle ne souhaitait juste pas en prendre, de toute façon, elle n'avait eu jusque là peu de possibilités qui s'offraient à elle et les seuls moments où elle se rebiffait face à ses paternels, c'était lorsqu'ils essayaient de lui redonner le sourire, ce qu'elle prenait souvent plus pour de la pitié. Elle ne choisissait même pas ses vêtements elle-même, demandant simplement à sa mère de trouver des choses qui la couvrent le plus possible, elle voulait voir sa peau parfois translucide le moins possible. Maman avait donc suivi ses instructions mais n'avait pas oublié de rappeler à sa fille qu'elle en était une et lui offrait sans cesse des accessoires. Comme la ceinture brillante qu'elle portait par-dessus sa tunique col roulé et l'assortiment de bijoux qu'elle mettait pour la première fois. Mais pour elle, tout cela ne servait à rien tant que ça ne pouvait faire oublier son physique. Pour le moment, par exemple, il n'y avait pas grand chose à noter, son corps avait l'air de se tenir mais sa peau avait une teinte très finement bleutée.
Bref, elle qui n'avait pas choisi son état, ne souhaitait plus choisir seule les décisions qui changeraient sa vie. Pourtant, il le fallait.
[H-RP] J'ai pour ambition de la séparer de ses parents, je ne vais pas me balader avec deux pnj pendant tout le rp x) mais je veux de la cohérence avec mon perso et son histoire alors ça commencera comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Pearson
Joueur ▬ NOVA
avatar
Crédits : Merewen's Gallery / Tumblr
Avatar : Brooklyn Beckham
Messages : 24



Âge : 19
Capacité(s) : Pyrokinésie

MessageSujet: RP 2.0   Sam 23 Juil - 5:15
Depuis maintenant plusieurs semaines , Thomas errait dans la ville de New York . Il était sans le sou et en piteux état . Son pull-over était taché et troué à plusieurs endroits , son jean décoloré et ses chaussures n'avaient même plus de lacets . Sa casquette des Dodgers ne le protégeait guère des coups de soleil . La peau de Pearson habituellement blanche comme la neige eut pris une tournure basané . Comme il ne trouvait aucun rasoir ou même un outil qui puisse en faire l'office , sa barbe naissante devint touffue et sale . On pourrait facilement le prendre pour un Latino , mais pas pour le fils du célèbre médecin Sullivan Pearson .

Son look de sans-abri ne passait pas inaperçu sur les trottoirs . Beaucoup le dévisageaient et parlaient de lui dans son dos . Et Thomas , bien sûr , remarqua tout cela . Mais il s'en fichait . Il était habitué que toute l'attention soit porté vers lui . Tout ce qui l'importait , c'était de trouver de la nourriture et des vêtements propres . Mais évidemment , son portefeuille ne possédait pas un seul billet . Il tenta à plusieurs reprises de se faire engager dans des restaurants , des pharmacies ou même des supermarché et sans succès . Son habillement dégoûtait les employeurs et la clientèle. Thomas n'avait plus aucun espoir , tout était fini pour lui .

On était aujourd'hui en février 1964 . Il faisait plus froid que d'habitude ces temps-ci et Thomas commençait à avoir de sérieuses engelures aux pieds . Il ne savait pas comment il pouvait toujours se tenir debout . Après des heures de marche intensives , il trouva refuge sous des arbres d'une forêt aux environs . Il n'y fit pas plus chaud , mais ce fut le seul endroit ou il puisse dormir . Thomas tenta tant bien que mal de faire un feu grâce à son pouvoir et les résultats furent insatisfaisants . Lorsqu'il se concentra pour espérer faire mieux , une petite étincelle surgit .

Soudain , le jeune homme entendit des grognements se rapprocher , il ne pu pas distinguer à quel animal ils appartenaient . On aurait dit que quelque chose l'observait . Peu de temps après , un loup frôla de peu la jambe de Thomas . Le fils de Sullivan décida enfin à sortir de cet endroit de malheur et courir pour sauver sa peau . Même s'il avait beaucoup souffert ces dernières semaines . sa vitesse digne d'un guépard n'eut pas disparu . Sans explication possible , le corps en entier de Thomas /Nova s'embrasa et et il s'envola .

Nova ne comprenait pas pourquoi ses pouvoirs se manifestaient de façon si aléatoire . 30 minutes plus tard , son pouvoir disparu et Thomas s'écrasa donc sur le flanc d'une montagne recouverte . Dû au choc raide de l'écrasement , l'épaule droite du mutant se disloqua .

Non-loin du flanc de la montagne se trouvait une sorte de grand domaine ancien . Qu'est-ce qu'un domaine comme cela foutrait dans ce trou perdu ? Lorsque Pearson s'approcha pour mieux distinguer ce que c'était , il lut sur le portail ''Manoir Xavier , école pour surdoués.'' En lisant cette phrase , un souvenir lui revint . Il y a environ un an , une voix lui avait parlé de cet endroit  et lui avait donné l'adresse . Il crut devenir fou , alors il n'eut pas tenu compte de ceci . Mais maintenant qu'il l'a devant ses yeux , il n'arrive pas à le croire . Était-ce le destin ?

Thomas vit une voiture approcher . Par reflex , il alla se cacher sur le flanc de la montagne ou il était tombé . Il vu une jeune fille d'environ 14-15 ans en fauteuil roulant sortir du bolide . Il n'arrivait pas vraiment à voir son visage mais Thomas remarqua les longs cheveux châtains de la fille . Pour être sûr que le Manoir Xavier ne soit pas une arnaque , il posa cette question aux parents de la fille : -Excusez-moi , ce Manoir , qu'est-il vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia Thompson
Joueuse ▬ AQUAE
avatar
Avatar : Abigail Breslin
Messages : 16

Âge : 14
Capacité(s) : Métamorphose aquatique

MessageSujet: Re: Mon futur se fera-t-il ici ?   Dim 24 Juil - 13:28

Dès qu'elle entendit la voix qui venait de derrière eux, Alicia sursauta et se replia sur elle-même comme si une bombe allait exploser de manière imminente. Une personne de l'extérieur ne devait pas la voir. Personne ne devait la voir ! C'était déjà assez dur de devoir se montrer face à des inconnus dans ce manoir soit disant pour surdoués mais pas devant un inconnu qui ne connaissait rien aux mutants, qui la trouverait horrible et qui prendrait peur avant d'aller raconter à tout le monde qu'il avait vu l'un de ceux dont les rumeurs parlaient : les mutants.

Toute à sa panique, elle ne bougea plus d'un poil, même lorsqu'elle entendit ses parents faire face au nouvel arrivant, la dissimulant dans leur dos. La voix de son père était très distante, prudente voire même suspicieuse.

- Bonjour jeune homme... C'est à mon tour de m'excuser mais, je ne sais pas quoi vous répondre de plus que ce que ce panneau nous indique. C'est une école privée pour jeunes surdoués. Nous sommes nous-mêmes en visite en vue d'une future inscription. Si vous avez d'autres interrogations, il vous faudra vous référer au personnel s'il vous ouvre ses portes.

Alicia comprenait sa réponse, si elle avait été capable de lui faire face, elle lui aurait sûrement dit quelque chose dans le genre. Après tout, cette école n'était peut-être pas vraiment ce qu'elle semblait être, mais d'après ce qu'elle avait compris, le soit disant personnel aimait utiliser ce terme de "surdoués" pour leurs élèves mutants car d'après eux, les capacités supplémentaires qu'ils avaient leur permettait de rentrer dans cette catégorie.
Donc c'était officiellement une école privée pour surdoués à part, les surdoués de la race mutante. Et ce n'était certainement pas à eux de dévoiler cette spécificité à un parfait inconnu.
Et puis c'était quoi cette question ? Le fait qu'il demande confirmation alors qu'il devait bien voir le panneau d'entrée le rendait encore plus suspect.

- Sur ce, nous sommes attendus, nous vous souhaitons une bonne journée !

Sa mère reposait à présent ses mains sur les poignées du siège roulant et se remit en route lentement. Étaient-ils aussi sur leurs gardes face à cette personne ? Malgré sa peur, Alicia était quand même intriguée. Mais des affaires l'attendaient et il était hors de question qu'elle se retourne et qu'elle lui montre son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Pearson
Joueur ▬ NOVA
avatar
Crédits : Merewen's Gallery / Tumblr
Avatar : Brooklyn Beckham
Messages : 24



Âge : 19
Capacité(s) : Pyrokinésie

MessageSujet: Re: Mon futur se fera-t-il ici ?   Lun 25 Juil - 21:41
Thomas se frottait se frottait la tempe tout en réfléchissant . Ce que le père de la jeune fille avait dit ne tenait pas debout . Pourquoi est-ce que des parents d'une jeune handicapée inscriraient leur enfant dans un manoir à plus 60 km de la ville New York et surtout situé dans un bled paumé avec seulement des montagnes et de la forêt ? Le père cachait quelque chose , ça c'était certain . En même temps , il eut un peu raison , pourquoi dirait-il tout ce qu'il sait à un inconnu sapé comme un immigré illégal ?

Thomas devait trouver un moyen de le faire parler sans pour autant l'effrayer ou li faire du mal . La menace ou même le vol fut donc impossible . Si jamais il leur dit qui il était vraiment , le croirait-il ?
Trop de questions se bousculaient en même temps dans le cerveau de Pearson , il crut qu'il allait exploser . Il inspira et expira pour retrouver son calme . Paniquer ne servirait à rien . Vu les options qui se présentait à lui , il avait de maigre choix . Thomas décida de la jouer sobre , de toute façon , il n'avait plus rien à perdre .

- Non , s'il vous plait , je ne voudrais pas retarder votre rendez-vous , mais j'ai encore quelque chose à vous dire . De un , je ne suis pas là pour vous tuer , vous voler ou même vous faire du mal . Je n'ai rien d'autre sur moi à part ce portefeuille vide . En voici la preuve :(Thomas jeta son portefeuille sur le sol ) . J'ai rien d'autre sur moi , ok ? ( Thomas mis ses mains en l'air ) Si je vous aie posé cette question sur le Manoir c'est que ... Bon , il y a un an une voix m'a parlée de cet endroit et m'a aussi parlée de l'adresse . Et tout correspond ! Le nom du manoir et l'adresse sont pareils que ceux que la voix m'eut dit . En fait , je pense qu'elle m'aurait dit car je ... (Thomas prit une profonde inspiration ) Je suis un mutant . Avant que vous commenciez à paniquer , je ne vous attaquerai pas . Premièrement car je ne sais pas vraiment contrôler mes pouvoirs et deuxièmement car je n'attaque pas les gens sans raison . Alors si vous le voulez bien , pouvez-vous me dire pourquoi êtes vous réellement venu ici ?
Thomas ne savait pas du tout si c'était la bonne chose à faire  , mais il l'eut fait , donc tant pis .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia Thompson
Joueuse ▬ AQUAE
avatar
Avatar : Abigail Breslin
Messages : 16

Âge : 14
Capacité(s) : Métamorphose aquatique

MessageSujet: Re: Mon futur se fera-t-il ici ?   Ven 5 Aoû - 21:04
Les battements de son coeur s'étaient presque calmés lorsque l'inconnu les interpella à nouveau. Comme elle ne s'y attendait pas et commençait à se concentrer à nouveau sur elle-même et son rendez-vous, elle se surprit à retenir sa respiration quand il reprit. Vu comment il réagissait, ce garçon devait vraiment chercher de l'aide, parce qu'il insista pour se montrer sans défenses à eux et à leur raconter son histoire comme s'ils étaient son seul espoir. Ça se sentait réellement.
Ses parents ne s'étaient pas totalement retournés mais ils lui accordaient leur attention quand même. Certes, ils n'avaient pas confiance en lui, mais il ne s'étaient apparemment pas méfiés de lui au point qu'il ait besoin de montrer le fond de ses poches comme s'il montrait patte blanche à la police... Peut-être que ce jeune homme était justement un délinquant qui avait l'habitude de ça ou était-il si particulier physiquement pour éprouver le besoin de rassurer les gens à son égard ?

Son histoire était bizarre, une voix dans sa tête... mais après tout, les professeurs mutants qui étaient venus à sa rencontre lui avaient expliqué que l'un d'eux l'avait détecté par une sorte de télépathie, alors pourquoi pas après tout.
Mais ce qui attira toute l'attention d'Alicia fut le fait qu'il se disait mutant. Alors après tout, peut-être que c'était vraiment son physique qui avait mis ses parents sur leurs gardes, peut-être que lui aussi était doté d'étrangetés physiques ? Cela la démangeait de se retourner pour constater ça de ses propres yeux, mais elle ne se sentait pas encore prête. Pas si elle s'était faite des idées et qu'elle était la seule d'entre eux à être effrayante. De toute façon, sa mère répondit au garçon, ce qui la dispensa de prendre une décision.

- Jeune homme, vous n'avez pas plus à avoir peur de nous que nous de vous. Rangez vos affaires et allez vous présenter au manoir, puisque vous êtes entrés. La raison de notre venue ne vous regarde pas mais pour le moment rien ne vous empêche de venir chercher les réponses à vos questions avec nous.

Quand elle lâcha cette dernière phrase, Alicia fit un bond et ne put s'empêcher de se retourner pour jeter un regard noir à sa mère. Comment ça "avec nous" ?! Non ! Elle ne voulait pas, elle n'était pas prête ! Mais voilà que sa mère décidait pour elle, qu'elle l'obligeait à faire face à un inconnu ! C'était incroyable !
Mais sa colère passée, la jeune fille réalisa qu'elle s'était également tournée dans la direction du jeune homme. Une fois de plus, elle se figea et ne pipa mot. Entre les bras de sa mère et le corps de son père, elle put l'apercevoir, ce qui voulait dire qu'il pouvait possiblement la voir lui aussi ! Elle ne s'attacha guère à l'allure du garçon sur le moment, trop terrifiée par la réaction qu'il pourrait avoir. Comment était-elle ?! Est ce qu'elle avait présentement une tête normale ?! Elle serra les poings pour vérifier la résistance de son corps. Au moins, elle n'était pas en mode affaissée. Elle vérifia discrètement la couleur de sa peau sous l'un de ses gants... Oh mon dieu ! Elle n'était pas blanche ! Enfin pas rosée ! Elle était encore à moitié transparente et à moitié bleue, non, non, NON !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mon futur se fera-t-il ici ?   
Revenir en haut Aller en bas
 

Mon futur se fera-t-il ici ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» liste partielle du futur gouvernement
» Profil d'un futur Premier ministre
» Le futur prochain codex orks
» Prospects [Futur Stars]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men: Days Past :: L Institut Xavier :: 
Le Parc
 :: Le Portail
-