X-men: Days Past
Bienvenue Invité
N'oubliez pas pour toutes questions ou idées, cette section est faite pour vous !


Partagez | 
 

 - EVENT | This is a holdup ! -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L'Omniscience
Maître du Jeu ▬ Il voit tout
avatar
Crédits : Nuage
Messages : 211


MessageSujet: EVENT | This is a holdup !   Dim 6 Juil - 13:37
This is a holdup !



23 Août 1963 - Bank of America - Washington - Les rues de la capitale sont bien agitées en ce mercredi. La population afro-américaine s'est donnée rendez-vous au Lincoln Memorial et cet appel a été entendu. Cependant ce n'est pas cet événement historique qui nous intéresse aujourd'hui. Le véritable centre d'intérêt de notre sujet se situe à quelques pas du Capitole, au cœur de la Bank of America.

Les clients sont présents et viennent mener à bien leurs affaires plus ou moins habituelles et le tumulte de l'extérieur est presque étouffé par les lourdes portes de l'ancien bâtiment. Mais derrière cette banalité se trame tout de même quelque chose car depuis quelques jours des rumeurs planent notamment au-dessus de cet édifice. Le ou les voleur(s) mystérieux qui sévissent depuis plusieurs mois pourraient bien choisir cette banque précisément pour leur prochain méfait. Les autorités sont donc bien attentives car un cambriolage au cœur de la capitale ne serait définitivement pas bien venu.

Mais malgré l'attention toute particulière portée à cette banque des évènements bien curieux allaient arriver. A 10h00 trois individus cagoulés et armés apparurent, comme par magie, au milieu du hall principal attirant aussitôt l'attention par quelques éclats de voix et en mettant bien évidemment en avant leurs armes. La scène se figea alors autour d'eux, les simples citoyens ne comprenant guère ce qui se produisait là.

    ▬ " Tout le monde à terre ! "

L'ordre était donné et fut bien vite respecté dans l'effroi de la situation. Et alors que chacun trouvait le chemin du sol les trois individus disparurent pour ré-apparaître chacun dans un lieu différent de la pièce. Le premier fut aux côtés des agents de change, leur intimant bien vite l'ordre de s'éloigner de leur guichet alors que les deux autres ré-apparurent près des deux vigiles avec les armes de ces derniers en mains. Les agents furent bientôt au sol comme tout le monde ici et comme tous les spectateurs présents ils ne comprirent guère ces étranges phénomènes qui survenaient.

Enfin non, dire que tous ici n'avaient pas la moindre idée de ce qui se passait serait sans doute faux. Quelques individus parmi la foule avaient bien des idées sur la façon dont ce trio réalisait cet exploit. La magie n'avait rien à voir là-dedans, l'évolution en marche était la plus grande responsable de cet événement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Dim 6 Juil - 21:50
This is a hold-up !


   

 Ah, encore une journée comme les autres. J'ai rejoint les rangs de la CIA depuis peu et déjà je ne me sens pas plus utile qu'avant. Il y a bien des cas qui mériteraient mon attention, comme le voudrait le patron, mais je n'en ai pas trop envie pour le moment alors je prends ça relaxe, profitant de ce beau matin d'août pour vagabonder dans les rues de Washington. Des rumeurs s'étaient faites entendre qu'il y aurait un rassemblement au Lincoln Memorial pour les droits à l'égalité des noirs, et apparemment c'était vrai puisque toute la population concernée par ce discours semblait s'être réunie là-bas.

Mais ce n'était pas ça qui m'intéressait le plus. D'autres rumeurs, plus discrètes, étaient parvenues jusqu'aux oreilles de l'organisation américaine dont je fais partie. Des rumeurs de cambriolages en lien et d'évadés d'Alcatraz rendaient mes patrons nerveux. Plusieurs vols bizarres avaient eu lieu au cours de l'année, selon les archives, et il semblerait, si les rumeurs étaient fondées, que leur prochaine cible soit la Bank of America. Tête de mule comme il m'arrivait de l'être, j'ai décidé de partir pour la capitale, sans dire un mot à personne, pour essayer de trouver des réponses pour la CIA. Qui sait, peut-être aurais-je alors une promotion, si j'amenais de bons résultats ?

Et donc, le plus naturellement du monde, vers 9h50, environ, j'entrai dans ladite banque pour m'asseoir sur l'une des chaises à attendre. J'ignorais complètement si je faisais cela pour rien, mais j'étais trop curieux pour ne pas me présenter là. Heureusement, je n'ai pas eu à attendre bien longtemps pour découvrir la suite. À peine quelques minutes plus tard, trois types sortirent littéralement de nulle part, armés et masqués. Tout de suite, l'ordre de se coucher par terre était donné, ce que je fis, histoire de ne pas trop attirer l'attention et les armes vers moi. Les trois individus semblaient préparés et organisés, c'était le moins que je pouvais dire. Au moins, le mystère des vols bizarres était résolu : j'avais clairement affaire à des mutants, sans aucun doute.

Scrutant les alentours, je cherchais un moyen d'agir, ou, du moins, d'avoir un point fixe pour pouvoir m'échapper en cas de besoin. Il n'y avait pas grand chose, malheureusement, si ce n'était quelques fils électriques qui pendaient à quelques pas de moi. J'avais bien vu Haruka s'en servir, une fois, alors, en cas de pépin, je pouvais toujours essayer de faire comme elle, mais, pour le moment, mieux valait être attentif et observer les trois individus. Qui sait, peut-être commettraient-ils une erreur et ce serait alors le temps pour moi d'agir ?

-Ne te presses pas, Adam. Tu es un agent fédéral, maintenant, ton job est d'assurer la protection de ceux qui se trouvent ici. Attends le bon moment et tout ira bien.

Je restai donc en place et attendis patiemment, prêt à agir s'il le fallait. Mon seul regret étaitde ne pas avoir pris d'armes avec moi. Ç'aurait pu m'être utilie, qui sait, mais si j'arrivais à gagner leur confiance, peut-être que ça deviendrait un plus, finalement ?


   


   


Dernière édition par Adam Kyes le Lun 7 Juil - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Lun 7 Juil - 1:14
This is a holdup !



J'étais occupée avec mon travail ennuyeux, la fatigue me prenait d'assaut comme à chaque fin de journée, mais cette semaine c'était encore plus dure. Il m'avait déplacer a la succursale de Washington pour la semaine, j'avais beau prendre une pause l'après-midi pour faire une sieste ce n'était pas assez, non, pas du tout assez. J'étais une machine programmée pour amener et ramener des assiettes. J'amenais une énième quatre fromages avec supplément de gruyère à une table lorsque des cris a l'extérieur attira l'attention de tout le monde vers les grandes fenêtre en vitre du casse-croute. Les gens sortait de la prestigieuse Bank Of America situé en plein cœur de la Capitale National, en courant. Je me mis à sursauter. Laissant presque tomber l'assiette que j'avais dans les mains, l'attrapant in extremis. J'avais foutu mes doigts partout dans la pizza mais l'assiette était intact. « Oupsy.. ». Ouais, j'suis une gaffeuse je regarde l'état de la pizza et la tronche de la personne à qui je devais l'amener. Elle faisait la gueule, la pauvre. Oh elle pouvait bien attendre deux minutes hein, et techniquement, c'était pas ma faute mais celle de ces gens la dehors... Voila que des cris se font de nouveau entendre. Je suis trop curieuse. Et puis fuckoff. Je décide de prendre congé pour le reste de ma journée. Javais envie d'assisté a ce spectacle, mais surtout d'aller voir ce qui se tramait.C'était une belle occasion de tester mes pouvoirs. Une fois sortie du restaurant, je me transforme rapidement en corbeau et je file a tout allure vers l’immense banque pour commencer par la survoler. J'adore me transformer en oiseau, voler est une sensation incroyable. En plus, j'avais une vision aérienne presque parfaite. Après plusieurs minutes a faire le tour, je me pose finalement sur le toit. On pouvait apercevoir les gens complétement paniqués courir et les curieux se rassembler pour tenter d'apercevoir ce qui se passe a l'intérieur de la banque. Il m'était impossible d'entrer par la porte d'entrer sans attiré l'attention. Je perçoit sur le toit une bouche d’aération, sans hésiter, je me faufile a l'intérieur sous la forme d'un rat pour me retrouver devant la grand salle où sont agenouiller a ma grande surprise tout les clients de la banque. Je contemple le spectacle de mon poste d'observation et je réalise qu'il s'agit d'un Hold Up. Un homme les surveilles avec un arme dans les mains. Sa sens pas très bon ici, mais moi je me sens en sécurité la haut. Le rat n'étant pas mon animal favori, je décide de me changer en chauve-sourit pour ne pas me faire remarquer.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Dim 13 Juil - 18:19
This is a holdup !


Le fourmillement qui agitait les petites pattes de Léocadie ne cessait de grandir depuis quelques temps. Sa perruque courte et noire, son maquillage  exagéré, ses ongles -faux- d'un rouge pétaradant, voilà des choses dont elle n'avait guère l'habitude. Elle faisait le pieds de gru ici depuis quelques heures déjà -depuis l'ouverture en fait-, disparaissant et réapparaissant le plus naturellement du monde dans le hall. Haltes aux toilettes, files d'attente, discussion avec des gens de passage... Elle n'avait guère plus de but que de surveiller les lieux, et elle le faisait méthodiquement... Tout en restant la plus discrète du monde. Par sécurité, elle s'était grimée en Dame, avec le tailleur des plus chics et les perles des plus brillantes. Elle avait envie de s'ébrouer, de jeter tout ça par la fenêtre et d'aller courir loin d'ici : il faisait trop chaud pour rester debout ici. Elle n'avait même pas eu le droit de prendre une arme, quelle qu'elle soit, ce qui l'agaçait aussi.
La sueur coulait de son front, et elle s'épongeait régulièrement avec les mouvements les plus distingués qui soient. Il serait temps qu'il se passe quelque chose, tout de même. Depuis l'ouverture, tout était calme, normal. Trop même. Grognant intérieurement, Léocadie fit un petit tour sur elle-même... Et ouvrit de grands yeux en voyant les trois individus masqués apparaître sous ses yeux. Lààà. On y était. Se plaquant au sol comme tous les autres, Léocadie observa la situation avec calme et intérêt. Elle aurait bien aimé avoir un pouvoir un peu plus démonstratif que son âge, pour se manifester et pourquoi pas parler avec l'un d'entre eux. C'était bel et bien le but de la Confrérie, non ? Mais pour l'heure, tout le monde était sur les nerfs, et se lever en hurlant : "Eh oh, moi aussi je suis une mutante" n'était pas une réaction saine et digne de son instinct de conservation ; elle ne comptait pas ajouter un impact de balle à la longue liste de ses cicatrices.
Les trois comparses se téléportèrent chacun à un autre endroit de la pièce, l'un d'ailleurs à quelques centimètres de la consœur en pleine réflexion. Si ça, ça ne lui donnait pas une ouverture... Se mordillant la lèvre, elle pensa un instant à tirer sur le pantalon de cette personne, mais elle était sans doute un peu trop nerveuse pour ne pas tirer en ce cas. Avec une petite explosion pyrotechnique, ça serait quand même plus simple.

Revenir en haut Aller en bas
L'Omniscience
Maître du Jeu ▬ Il voit tout
avatar
Crédits : Nuage
Messages : 211


MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Lun 4 Aoû - 10:12
This is a holdup !



Le calme était tombé rapidement sur ce hall qui était pourtant animé quelques instants auparavant. La peur vibrait à présent entre ces murs où il n'y avait plus que ces trois silhouettes qui se mouvaient entre les spectateurs allongés au sol. Cependant ils ne restèrent pas trois très longtemps car l'individu qui avait repoussé les agents de change de l'autre côté des guichets avait fini par disparaitre dans un couloir car ce qu'ils cherchaient n'était bien évidemment pas là, aux yeux de tous.

Le calme qui régnait dans le hall n'était brisé que par les pas des cambrioleurs qui circulaient entre les individus et les sanglots étouffés de quelques effrayés qui ne vivaient pas vraiment bien cette petite aventure. Et cette situation aurait pu continuer un petit bout de temps si les âmes héroïques n'avaient pas décidé d’élire un représentant qui prit la forme d'un autre agent de surveillance. Ce dernier n'était pas dans la pièce principale lorsque tout ce beau monde était arrivé mais avait très vite comprit ce qui se passait. Il apparut donc doucement, arme au poing, par une porte annexe.

Son angle de vue lui fit apparaître un seul individu qui était une cible aisée avec un horizon aussi dégagé. Mais l'agent oublia les vérifications d'usage et ne perçu pas cet autre mouvement à la périphérie de sa vision. L’acolyte du cambrioleur insouciant avait lui perçu le danger et n'hésita pas une seule seconde. Un coup de feu parti et la balle vint se loger dans la cuisse de l'imprudent. Le cambrioleur qui venait d'échapper au danger se tourna brutalement et observa l'agent tomber au sol dans un râle de douleur.

Et à nouveau l'étrange phénomène se reproduit, l'homme masqué disparut pou ré-apparaître aussitôt près de son collègue tireur. Mais en observant bien on pouvait aussi s’apercevoir que l'agent à terre avait été débarrassé de son arme et que sa cravate avait été utilisée en guise de garrot de fortune.

    ▬ " ... prit ? " Et les deux individus masqués semblaient être en pleine conversation alors que quelques secondes avant ils étaient à plusieurs mètres l'un de l'autre.
    ▬ " Ça va, s'il avait tiré tu n'aurais rien à me reprocher. "

Mais ces étrange événements étaient un peu passés inaperçu car la plupart des hommes et des femmes présents dans le hall étaient encore en train de frémir ou de crier suite au coup de feu qui avait retentit. C'est d'ailleurs cette agitation qui força les deux cambrioleurs à cesser leur dispute pour demander à nouveau le calme.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Ven 26 Sep - 17:10
This is a holdup !




Daken aurait aimé pouvoir dire qu'il avait traqué ces bandits jusqu’ici. Ou même qu'il avait une quelconque affaire liée à eux. La vérité était que sa présence dans cette banque était la plus simple et la plus pure des coïncidences. Il était simplement venu déposer un ordre de transfert. Un paiement pour un précédent travail. Cependant, il n'était pas au milieu des otages... Au moment de l'arrivée des cambrioleurs, il n'était même pas dans la même pièce.

Depuis les toilettes adjacentes, il n'avait rien manqué de la scène. Son ouïe lui avait permis de tout capter, et il sentait maintenant des relents de peur (mélangés aux odeurs, moins agréables, des toilettes... si bien entretenues soient-elles).

*Que faire, que faire ?*

Il n'avait pas l'intention d'intervenir, mais la situation lui faisait perdre du temps... Pas qu'il n'ai quoi que ce soit de prévu d'ailleurs... Simplement... ça l'agaçait. Mais il était un jeune homme patient. Et puis avec un peu de chances quelque chose allait dégénérer et ça pourrait devenir drôle.

Il s'adossa à la porte fermée pour mieux entendre ce qui se passait de l'autre coté. Jusque là il n'était pas très impressionné. Le trio était visiblement organisé, mais pas très rigoureux. Ils avaient faillit se laisser avoir par un garde. Et puis Daken lui même n'avait pas non plus été trouvé puisqu'ils ne s'étaient pas donné la peine de fouiller les autres pièces. Des amateurs ? Ou peut être étaient-ils juste très confiants en leur capacité à gérer les imprévus.

Sans point de vue sur le grand hall il ne pouvait pas être sûr mais il avait compris que les assaillants avait désarmés les gardes très rapidement.

*Rapides ? ou alors des téléporteurs peut être ? Les trois ?*

Peut être était-ce un ensemble de coïncidences, mais il lui semblait que les mutants avec des habilités similaires s’attiraient les uns les autres. A 17 ans à peine, il avait déjà croisé deux mutants avec les mêmes pouvoirs que lui. Bien sûr c'était sans doute un peu différent, il avait visiblement été particulièrement ciblé par Romulus et Silas...

L'envie de sortir et d'étriper tout le monde était grande. Mais la curiosité l'emporta. Il resta donc là, adossé à la porte, ayant presque envie de se faire repérer pour pouvoir mieux contempler la situation. Même si son ouïe ne manquait pas grand chose, c'était moins drôle.


Revenir en haut Aller en bas
Erik M. Lehnsherr
Modératrice ▬ CONFRÈRE ▬ MAGNETO
avatar
Crédits : blondie, tumblr & steverogevs, tayloralisonswft
Avatar : Michael Fassbender
Messages : 233


The final solution it's a box full of tricks and I'm through with repairs when there's nothing to fix, I'm armed with delusions and one little thing.
    Some rise by sin itself, others by virtue fall.
Why should I apologize for the monster I've become, no one has ever apologised for making me this way.


Âge : 34 ans
Capacité(s) : Manipulation magnétique (contrôle, mise en mouvement, perception, lévitation)

MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Mer 29 Oct - 15:09
This is a holdup !



À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Emma était formelle : la Bank of America venait de se transformer en sarcophage inviolable. Jusque-là, rien de très déroutant : n’était-ce pas pour cela qu’ils avaient échafaudé ce plan, tous les quatre ? Léocadie se laissait enfermer avec les autres otages, et tentait d’entrer en contact avec les trois cambrioleurs fraîchement évadés d’Alcatraz. En cas de situation tournant au vinaigre, l’immortelle pourrait compter sur Azazel pour la tirer de là, l’opération en sa globalité étant pour sa part suivie via télépathie par Emma, et bien évidemment chapeautée par Magneto en personne. Tout concordait avec ce que ce dernier avait prévu, ne restait plus qu’à attendre un résultat qui assurément ne tarderait pas. La police de Washington, quoi que certainement fort occupée à contenir d’éventuels débordements du côté du Washington Memorial –ou à rouer de coups les manifestants non-violents, selon le point de vue- finirait tôt ou tard par se rendre compte que quelque chose clochait ; le temps demeurait compté pour les pilleurs. Il était même d’ailleurs assez pitoyable de remarquer qu’aucune escouade du Gouvernement n’avait eu la même idée qu’eux, comme le lui avait confirmée la télépathe à peau de diamant lorsqu’ils s’étaient installés pour une journée de planque, sur le toit d’un building à une rue à peine du prestigieux édifice. Les alentours demeuraient sans danger, ce qui ne facilitait que plus encore leur mission de surveillance.

Perçu à travers les esprits des infortunés prisonniers du bâtiment, un coup de feu fit tiquer la jeune femme, demeurée silencieuse depuis le début de la prise d’otages. Aussi utile que puisse être la part du pouvoir de Léocadie rendant opaque son esprit à tout contact télépathique, celle-ci constituait pour le coup constituait un handicap, miss Frost se trouvant contrainte de suivre la scène via les humains l’entourant, collectionnant ainsi des détails morcelés à croiser par la suite pour obtenir un tableau plus ou moins complet de l’intérieur de la bâtisse, ainsi que de l’état de santé de leur sœur mutante. L’autoriser à user plus avant de ses capacités mentales avait été une éventualité qu’Erik avait repoussée, aux vues du peu d’informations qu’ils avaient pour l’heure sur leurs cibles. Perdre leur infiltrée aurait été un coup critique porté à la Confrérie, mais Emma demeurait un élément capital à préserver avant toute chose. Si un ou plusieurs des hors la loi avait également des capacités psychiques, prendre possession du conscient d’un otage dévoilerait leur présence, et compromettrait leur action autant que, potentiellement, l’esprit d’Emma.

Celle-ci, tout autant qu’Azazel, attendait la décision de son meneur :

-On suit le plan, lâcha Erik tout en se levant, avant de quitter le toit en dévalant l’escalier de secours.

Ne jamais avancer plus d’un pion à la fois. Ses innombrables parties d’échecs partagées avec Charles le lui avait enseigné : attaquer sur deux fronts à la fois lorsque trop d’inconnues demeuraient dans l’équation augmentait considérablement les risques, car une semblable technique révélait à l’adversaire plusieurs atouts lors de la même phase de la partie, lorsque lui-même conservait les siens sous le sceau du secret. Ce serait donc seul et en tenue de civil que l’Allemand ferait son entrée, ne mêlant pas encore le démon à la partie : comme convenu, il l’appellerait via Emma si jamais prendre la fuite en un temps très limité se révélait nécessaire.

Une fois la rue gagnée, le mutant pénétra dans la station de métro Capitol South, pour mieux se fondre parmi les quelques citadins ayant eu le courage de sortir en ce jour de manifestations, et sans plus de procès, descendre sur les rails à l’abri des regards. Cheminant sans même prendre la peine de se soucier de la potentielle arrivée d’un train synonyme de mort certaine –enfin en théorie-, ce fut une porte grillagée qui au bout d’une quinzaine de pas constitua la nouvelle étape de son périple, obstacle dont la serrure s’ouvrit comme par magie devant lui, ne le faisant même pas ralentir. Repérer les lieux avait constitué un long et minutieux ouvrage, qui portait à présent ses fruits : plus le mutant s’enfonçait dans l’obscurité, et plus il percevait avec netteté les murs de béton armé des salles des coffres se rapprocher, en une grisante sensation de retrouvailles d’un genre inédit.

Arracher la muraille et pénétrer dans le bâtiment ne lui prirent qu’une poignée de seconde, pas plus d’ailleurs que l’ouverture de la porte blindée à l’épaisseur impressionnante, qui avec autant de serviabilité que sa consœur tantôt s’effaça devant lui avec un imperceptible cliquetis de rouages mis en branle.
En tout, il ne lui avait pas fallu plus de vingt minutes pour entrer par effraction dans cette banque, et ce uniquement parce qu’il avait refusé qu’Azazel lui servît de télétransporteur.

Lorsque Magneto fit son entrée dans le hall principal, arrivant d’une direction que tous avaient vraisemblablement pensée sans issue, la pluralité des objets en métal lui donna de suite un sentiment de confiance légitime. Tout, de la plus infime agrafe jusqu’aux murs-mêmes de la vaste pièce répondrait à son contrôle, et après avoir repéré Léocadie parmi les anonymes, lors d’un bref coup d’œil circulaire balayant les captifs, le mutant brisa le silence, au milieu des sursauts de surprise :

-Je ne vous veux aucun mal, assura posément le nouveau venu à voix haute, tout en levant calmement les mains en signe d’inoffensivité.

Pourtant, quelque chose d’indescriptible, dans le ton de sa voix, le fantôme d’éclat de ses prunelles ou simplement sa façon de se tenir délibérément à découvert laissait planer le doute. Prêcher la bienveillance de par ses paumes exposées de la sorte n’était bon qu’à les garder un peu plus dans une situation connue, qu’ils pensaient être à même de contrôler. Le Confrériste ne désirait que leur parler, c’était vrai, mais à toute tentative jugée un peu trop offensive envers lui, il répliquerait sans hésitation ni scrupule. Aucun doute n’était permis : le revolver du gardien ne représentait strictement rien en comparaison de l’arme d’un mètre quatre-vingt-sept pleinement opérationnelle que constituait Lehnsherr.




(c) tumblr






and I breath no more
Don't get too close, it's dark inside, it's where my demons hide.


Magneto 2.0:
 


Dernière édition par Erik M. Lehnsherr le Mer 14 Jan - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Mar 13 Jan - 16:28
This is a holdup !



Les choses ne bougeaient pas, ou si peu, alors que la demoiselle sentait la tension et l'impatience monter. Comment se lever et faire savoir à ces trois zigotos qu'elle était elle aussi une mutante et qu'elle avait bien envie de se rapprocher d'eux et en savoir plus. Mais si elle se levait, elle prendrait immanquablement une balle perdue ; et même s'ils n'avaient pas l'air méchant ni particulièrement belliqueux (après tout l'un des mutants avait arrêté un homme en lui tirant dans le genou), elle ne comptait pas être blessée aussi stupidement. Si elle avait su faire des flammes, ou de la glace, ou si elle avait pu se transformer en diamant, ça aurait été plus facile ; et si son pouvoir à elle était fort sympathique, dans ce genre de situation, il manquait un peu de praticité et de classe. Elle lâcha un petit sourire, yeux tournés vers leurs gestes… Quand Magneto fit irruption dans le hall, depuis les coffres forts même. Les yeux ronds de la plupart des gens auraient pu faire rire la mutante, mais elle se contenta d'un rictus au moment où Erik croisa son regard. Dommage qu'ils n'aient pas pu communiquer sur ce qu'elle pouvait faire pour se rendre utile.
Un mouvement suspect de sa voisine lui fit tourner la tête, et elle la regarda fouiller dans son sac de façon plus ou moins discrète, pensant sans doute que l'arrivée de cet inconnu l'aiderait à ne pas se faire remarquer. Lécoadie fronça les sourcils en observant le visage de la blondinette, qui mima deux syllabes sur ses lèvres, avec un petit sourire. Mais quelle imbécile ! Léocadie secoua lentement la tête, mais l'autre continua de glisser sa main dans son sac.
S'en détournant en entendant les mots de Magneto, elle observa l’attitude des trois mutants. Ils auraient raison de se méfier, et la demoiselle se demandait s'ils avaient conscience de leur situation -que Léocadie n'aurait pas voulu vivre.
Elle bondit quelques centièmes de secondes après que la jeune femme à côté d'elle se soit levée, tazer à la main. Peut-être avait-elle pensé que le quatrième homme était du côté des otages… En tout cas, elle visait le mutant le plus proche, espérant le mettre KO. En jurant, Léocadie avait bondi, et avait plaqué la jeune femme au sol… Qui se prit sa propre décharge de tazer en tombant dessus. Alors que tous les regards s'étaient braqués sur elle, Léocadie toussota, et recula d'un pas, bras levés elle aussi.


    - Mhhh… Continuez?

Si jamais le mutant n'avait pas réagi de lui-même, les deux autres auraient sans doute cru à une distraction de la part de Magneto, et se seraient sans doute braqués. Ahah. Ceci dit, elle ne savait pas s'il était prudent de montrer qu'elle était avec lui, et, mal à l'aise, tenta de se faire oublier… Sans jeter un regard vers Erik, fixée vers les trois braqueurs.

Revenir en haut Aller en bas
L'Omniscience
Maître du Jeu ▬ Il voit tout
avatar
Crédits : Nuage
Messages : 211


MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Lun 2 Fév - 0:54
This is a holdup !



Le calme, était-ce vraiment trop demander à cette petite foule ? Un coup de feu, un agent à terre et les voilà que les pleurnichements et la nervosité montait d'un cran. Agacés, les deux comparses haussèrent tous les deux le ton et retrouver l'apaisement qui leur était cher. Satisfait du résultat obtenu ils commencèrent à déambuler entre les silhouettes allongées en attendant probablement un signe du dernier membre de leur trio. Cependant ils ne purent par profiter très longtemps du silence plus qu'un nouveau trouble-fête fit son apparition, prenant un peu au dépourvu le duo qui ne s'attendait guère à multiplier les surprises aujourd'hui.

▬ " Hé la, tu vas où mon grand ? Fais pas ta diva et retournes par terre. " Arme à la main, il indiqua au nouveau venu le sol qui lui tendait les bras. Ces mots attirèrent l'attention de son ami qui se tourna lui aussi vers cette apparition.
▬ " Je ne vous veux aucun mal. " Remarque qui tira un rire amusé des lèvres dissimulées sous la cagoule.
▬ " Ah ouais ? He bien tant mieux. Par terre ! "

Si l'aura de l'homme ne semblait guère atteindre cet homme, le second lui était plutôt du genre à sentir l'anguille qui se cachait sous la roche et s'approcha de son comparse. Mais une nouvelle agitation détourna l'attention de tout le monde vers deux femmes qui semblaient en être arrivée aux mains. Une arme glissa des mains de la première qui se retrouva tout bonnement assommée au sol par la seconde [Car l'Omniscience rappelle que nous sommes en 1963 et que l'invention du Taser date de 1972.]

▬ " Mhhh… Continuez ? "
▬ " Mais c'est quoi ce... " Les deux hommes disparurent dans un battement de cils, un était à présent derrière la demoiselle agitée et prit bien soin de manifester sa présence grâce aux cliquetis qui signifiaient que son arme engageait une balle dans le canon. Un deuxième avait trouvé sa place derrière Magneto et trouva plus utile pour sa part de se signaler en posant le canon de son pistolet sur la tempe du trouble fête.

▬ " Sois tu as vraiment quelque chose à dire d'intéressant et tu parles maintenant, sois tu me colles ce visage par terre... " Oui les Sherlock en herbe l'auront peut-être remarqué mais cet homme n'était pas celui qui s'était adressé au mutant quelques secondes plutôt, celui-ci semblait avoir vraiment disparu de la pièce.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Jeu 12 Fév - 22:17
This is a holdup !



Et dire que je ne venais que pour déposer un chèque de paye à mon conseiller. Là était simplement la raison de ma venue, mais si j'avais su, je serai seulement restée au boulot, boulot que j'avais fui pour simplement être tranquille pour dix minutes. Ce n'était pas la mort de prendre une petite pause bien méritée de temps en temps ! Mais quand je vois ce qu'il m'attend ici, en fait, je me dis que je n'aurai vraiment pas dû quitter l'hôpital. Ici il m'attendait plein de patients, blessés ou tués et qui attendaient d'être soignés ou réanimés. Je n'avais pas encore compté le nombre de balles qui avaient été tirées et le nombre de victime qui s'élargissait à mon goût bien trop vite. J'étais en fait bien trop occupée à chercher une pose plus confortable sur ce carrelage glacial, car ça me rappelait un peu trop la CIA de lorsqu'il m'avaient kidnappé pour me recruter, et que j'avais fui rapidement après deux mois de travail inutile et acharné qui tournait autour de mutants. Jusqu'ici j'avais plutôt été discrète, à peine étais-je devenue une otage que je me comportais comme telle, allongée sur le ventre, au sol, en attendant qu'il n'y ait plus aucun danger. Je savais qu'Adam n'était pas loin, qu'il se réservait le meilleur rôle dans cette histoire et je n'en attendais pas moins de lui si ce n'est qu'il se bouge quand même.

Toutefois si ma mutation se criait bien trop fort sur les toits à cause de mes cheveux roses, je tentais de les dissimuler comme je pouvais sous la capuche de mon gilet gris qui m'avait accompagné dans ma ballade matinale. Celui-ci recouvrait également ma blouse et mon pantalon blancs crème qu'offraient généreusement l'hôpital afin que l'on soit tous reconnaissables par les patients, et que l'on puisse rentrer dans nos vêtements le soir, sans qu'il n'y ait de sang dessus. Mais ce n'était pas vraiment ce que j'appelais une tenue adéquate pour cet endroit devenu dangereux. Je remarquais autour de moi les regards persistants de quelques personnes présentes, visant à dire que si j'avais vraiment quelque chose de particulier, je devais vite me relever pour aider à soigner les victimes ou à assommer les méchants voleurs. Ces regards me rendant mal à l'aise, moi la petite étudiante en médecine, je collais mon front au carrelage en espérant qu'ils me foutent la paix. La situation avait tellement dégénéré depuis que j'étais entrée dans cette banque que j'en venais à la comparer mon accident dans le cérébro chez Charles, elle était si stressante que je sentais mes pouvoirs vouloir se manifester.

Des éclairs minimes grésillaient et dansaient entre mes doigts tremblants que j'avais posé sur ma tête, afin de retenir ma capuche. Néanmoins la peur que l'on découvre mes pouvoirs était aussi un facteur à prendre en compte, ce n'était pas parce que j'avais accordé cette découverte à quelques américains comme Hank, Adam et Charles, que je me devais de le crier à tout le monde. Je me concentrais alors comme je pouvais entre mes nombreux frissons et tremblements de trouillarde, pour faire calmer cette électricité si impulsive. J'espérais surtout que personne ne remarque cela ! Je relevais les yeux sur un homme qui venait d'entrer comme si de rien n'était et prévenir à tout le monde qu'il ne voulait de mal à personne, cela me fit tirer un trait suspect sur sa façon d'agir. Il se prend pour un héro ou bien il vient nous achever pour de l'argent ? L'autre homme armé jusqu'aux dents, que je dévisageais quelques secondes après, lui ordonnait de faire comme les autres : se coucher tel un chien ! Je restais à terre sans bouger plus, autre que de glisser mes mains au sol. Une idée venait d'arriver dans ma tête. Cela pouvait être amusant d'émettre des éclairs sur le sol conducteur pour faire éjecter et tomber les preneurs d'otage au sol, mais j'avais tellement peur de prendre une balle que je n'en fis rien. Je constatais en revanche que deux femmes venaient à se battre et l'une assommait l'autre.

▬ " Mhhh… Continuez ? "
▬ " Mais c'est quoi ce... "

L'agitation se faisant plus intense, j'en venais à désespérer et à prier des larmes perlant au coin de mes yeux qu'on puisse sortir tous en vie de cet enfer.

▬ " Sois tu as vraiment quelque chose à dire d'intéressant et tu parles maintenant, sois tu me colles ce visage par terre... "

Pourvu qu'ils choisissent l'option la moins dangereuse, me disais-je sur l'homme entré plus tôt, et sur la jeune femme qui s'étaient mise dans l'embarras en cognant une femme afin de la désarmer. Je n'avais pas vraiment envie de me retrouver avec plein de cadavres autour de moi, et surtout pas une montagne de travail en plus.


Revenir en haut Aller en bas
Erik M. Lehnsherr
Modératrice ▬ CONFRÈRE ▬ MAGNETO
avatar
Crédits : blondie, tumblr & steverogevs, tayloralisonswft
Avatar : Michael Fassbender
Messages : 233


The final solution it's a box full of tricks and I'm through with repairs when there's nothing to fix, I'm armed with delusions and one little thing.
    Some rise by sin itself, others by virtue fall.
Why should I apologize for the monster I've become, no one has ever apologised for making me this way.


Âge : 34 ans
Capacité(s) : Manipulation magnétique (contrôle, mise en mouvement, perception, lévitation)

MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Dim 5 Avr - 21:42
This is a holdup !



I can't be tamed
I can't be changed.


Erik avait tablé sur le fait d’avoir à agir seul une fois pénétré dans la banque. En premier lieu, il paraissait évident que les Confrères demeurés à l’extérieur ne tiendraient que le rôle de renforts qui aussi capitaux puissent-t-ils être, ne lui servaient dans l’immédiat pas à grand-chose ; quant à ses alliés ayant investi les lieux incognito avant la prise d’otages, inutile de les considérer comme des atouts majeurs, à moins de désirer faire échouer la mission –ou pire, avoir à compter des pertes dans leurs propres rangs. Léocadie aurait pu avoir son utilité : les visites de courtoisie effectuées avec Charles Xavier auprès de potentiels étudiants pour l’Institut lui avait appris que parfois, une présence féminine parvenait à apaiser les craintes des plus farouches, qu’il s’agisse d’un autre membre du sexe faible ou encore d’une jeune personne en manque de repères pour qui une femme représentait un havre de compassion, de douceur, de paix. Une illusion comme une autre… La demoiselle n’avait de la jeunesse que l’apparence, et avait été formée par ses soins à l’art du combat, à l’image de ses pairs ; quoi que son goût ne soit pas forcément à faire couler le sang, avec une lame entre les mains ou un revolver braqué sur la tempe d’un ennemi, aucun doute ne se trouvait permis. Ce qu’étaient bien loin de se douter les mutants égarés peinant à croire à la présence d’une mutation en cette créature en apparences des plus inoffensives… Et même des plus maladroites, aux vues de sa prestation pour le moins piteuse. Il aurait été tellement facile de penser qu’il aurait fait bien mieux à sa place, et en un sens cyniquement vrai : avec le don de commander aux métaux, son piètre arsenal serait gentiment resté dans la poche de sa propriétaire, incapable de l’extirper du tissu, ou bien aurait effectivement atteint une cible, mais autrement différente de celle prévue par la téméraire inconsciente, qui plongée dans l’inconscience aurait au moins eu le mérite de ne plus causer de remue-ménage grotesque. Immobiliser un des mutants en conférant à l’arme une vélocité surnaturelle, et ainsi heurter de plein fouet un des braqueurs ? Oh, ç’aurait été une façon si indélicate de se faire connaître… Séduisante, sans doute, mais contreproductive, aux vues de ses attentes quant à ce face-à-face ayant été si complexe à provoquer.

Rien n’était encore perdu, loin de là. Léocadie et lui passaient toujours pour dépourvus de tout lien autre que celui né d’un hasard pour le moins malheureux les réunissant au cœur d’un même traquenard, la panique latente des voleurs demeurait encore gérable malgré une tension palpable qu’un incident avec un quelconque moyen de défense ou toute autre forme de résistance de la part des otages n’aurait fait que décupler, un certain équilibre se maintenait encore entre les murs de la banque, précaire, instable, suffisant néanmoins pour saisir au vol une opportunité qui ne se présenterait certainement pas deux fois.

Son regard couleur acier n’avait quitté à aucun moment le mutant qui lui avait fait face, jusqu’à ce qu’en un battement de cœur, ce dernier se volatilise avec une facilité déconcertante, aussi preste et mortellement efficace qu’Azazel lui-même. Son instinct, quasi animal, contrôla avec fermeté sa surprise pour le maintenir sur le qui-vive à l’extrême, ses sens aux aguets perdant tout intérêt en comparaison de réflexes qui plus que jamais lui seraient vitaux alors que sa vue lui jouerait assurément des tours contre ces hommes visiblement entraînés, maître de leur pouvoir, et aussi intangibles qu’un écran de fumée. Un contact froid contre sa tempe rendit plus attrayant encore le challenge de réussir à clouer sur place un des voleurs, par le biais d’une balle entre les deux yeux ou d’un de ces élégants guide-files reliés d’un lourd cordon rouge vif qui, en travers de leur torse, aurait eu le mérite de les ralentir –ou plus exactement de les stopper net, eux dont les disparitions chroniques commençaient à l’agacer.

Le braqueur derrière lui ne put le voir, mais ses lèvres se pincèrent légèrement, alors que son regard s’étrécissait, laissant son pouvoir gagner en précision pour mieux arracher le pistolet des mains de son propriétaire.

-Je suis ici pour parler, lui asséna Erik avec autant de fermeté que de froideur, ce qui laissait clairement à penser qu’il était bien tout sauf un quidam à prendre à la légère, autant de par son attitude que sa particularité insoupçonnée. Vous m’intéressez, et je ne cherche pas la confrontation. Mais vous pourriez la trouver si vous persistez dans cette voie.

Inutile de braquer l’arme derrière lui, celui l’ayant menacé avait dû se télétransporter dès que son précieux jouet lui avait échappé. Lehnsherr ne s’était adressé à personne en particulier, certain pourtant que ses paroles n’étaient pas tombées dans l’oreille d’un sourd, ou plus exactement de trois demeurés ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez. La présence d’un autre mutant auprès d’eux et à cause d’eux, voilà qui donnait à réfléchir, ou au moins à se poser quelques questions suffisamment intrigantes pour tâcher d’y trouver une réponse, plutôt que de fuir comme un lièvre et de ne se préoccuper que d’un magot illusoire. Rien n’assurait Magneto qu’ils ne partiraient pas sans demander leur reste, répondant ainsi à une prudence proche de la paranoïa qui leur garantirait le principal, à savoir leur liberté. Mais en tout cas, ils ne s’en iraient pas la tête vide, et c’était en un sens déjà ça de pris : au mieux en leur crâne commencerait à germer l’idée de retrouver cet inconnu les ayant défiés sans l’ombre d’une crainte, fort d’un pouvoir dont les limites demeuraient encore floues. Au pire… Eh bien la Confrérie rentrerait bredouille, et ma foi, son leader n’en mourrait pas. En tout cas, Léocadie, elle, ne sortirait pas de cette banque les pieds devant, ça c’était certain : son entraînement la rendait capable sur le papier de désarmer son adversaire, mais son chef la laissait libre d’agir à sa guise pour le moment, assurée que la balle lui étant destinée resterait obstinément dans sa chambre au lieu de chercher à repeindre les dalles de marbre avec sa cervelle. De cela, au moins, tous deux pouvaient être sûrs, et ce n’était rien en une situation si bien pourvue en inconnues plus mouvantes les unes que les autres…




(c) charlesanderik
Miley Cyrus - Can't be tamed







and I breath no more
Don't get too close, it's dark inside, it's where my demons hide.


Magneto 2.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Reid
Joueur ▬ GAP
avatar
Crédits : Johnson&Laird
Avatar : Dean O'Gorman
Messages : 31

Âge : 31 ans
Capacité(s) : Transmatérialisation

MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Ven 22 Mai - 4:37
Voilà des semaines qu'il traquait les rumeurs et leur sujet. Les mouvements erratiques du mystérieux cambrioleur étaient rapides et plutôt difficiles à suivre, surtout lorsque notre moyen de transport principal est de jouer les passagers indésirables -ce qui fonctionne bien aussi longtemps que notre présence passe inaperçue- à bord de trains ou de camions.

Edward avait entendu parlé de ce groupe -personne ne pouvait réussir ce genre de coup seul- de cambrioleurs alors qu'il était encore en Californie. Au début, il croyait que quelqu'un parlait de lui et des petits vols sans incidences qu'il effectuait en Nouvelle-Zélande et maintenant ici, aux États-Unis. Rien pour devenir riche, seulement pour se sustenter, et c'est là qu'il comprit qu'on ne parlait pas de lui : jamais il ne s'était aventuré à braquer une banque, c'était bien trop dangereux pour lui.

C'est donc mué par la curiosité à la fois d'éclaircir ce mystère et de rencontrer, potentiellement, ces autres individus comme lui, que le Kiwi avait fait l'inconfortable route jusqu'à la côte est. Washington était une ville jolie et Edward n'hésita pas à se procurer une carte postale et un timbre gratuits, pour écrire à sa mère malade, sur le chemin qui le mena à la Bank of America. Il contourna un rassemblement d'afro-américains en prenant bien soin de ne pas sembler s'intéresser à leurs affaires et passa les immenses portes de la banque sous le regard dégoûté des agents de sécurité qui montaient la garde. Ils semblaient n'avoir jamais vu un trentenaire mal rasé et mal habillé. Il flâna un peu à l'intérieur du hall principal en s'efforçant d'avoir l'air d'un simple badaud venu changer sa paie et, lorsqu'il fut persuadé que personne ne regardait en sa direction, s'accota nonchalamment contre un pan de mur pour y disparaître. De là, il pouvait assister, spectateur aveugle, à la scène qui se déroulerait, si les rumeurs étaient vraies, à portée de ses oreilles. Ed glissait à l'intérieur du mur, lentement, tout en écoutant les différentes conversations, espérant surprendre les bandits.

Puis ils se manifestèrent et, dans la cacophonie qui s'ensuivit, Edward comprit que la clientèle présente avait obéi et s'était couchée au sol. Ensuite, il y eut d'autres bruits... une altercation, un coup de feu qui aurait en temps normal glacé le sang du trouillard, encore de nouvelles voix, qu'il s'efforçait de mémoriser du mieux qu'il le pouvait, étant sa seule manière de reconnaître les différents protagonistes. Quelqu'un insistait sur le fait qu'il ne voulait de mal à personne, avec une telle assurance qu'Edward en conclut qu'il faisait parti des criminels. Pourquoi voulaient-ils discuter avec leurs otages? Les murmures qu'Ed percevaient semblaient surpris et confus. S'il n'avait pas été aussi terrorisé, il aurait probablement fait faire surface à ses pupilles, mais il se doutait que deux yeux bleus apparaissant de nulle part sur un mur de pierre risquait de troubler l'assemblée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Omniscience
Maître du Jeu ▬ Il voit tout
avatar
Crédits : Nuage
Messages : 211


MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Lun 15 Juin - 11:11
This is a holdup !



La poigne pourtant assurée du braqueur sur son arme ne suffit pas à retenir le pistolet qui s'arracha de sa main sous l'attirance d'une force invisible. Déstabilisé, l'homme resta immobile un bref instant.

▬ " Je suis ici pour parler. Vous m’intéressez, et je ne cherche pas la confrontation. Mais vous pourriez la trouver si vous persistez dans cette voie. " Le braqueur disparu du dos de Magneto pour réapparaître dans le champ de vision de ce dernier, les bras croisés.

▬ " Intéressant. Mais ce n'est pas vraiment le moment de discuter, nous sommes légèrement occupé vois-tu. " Un bref sifflement raisonna dans le hall et sembla être un signe convenu car l'homme à nouveau disparu, ainsi que celui qui tenait en respect la demoiselle. Le trio réapparu alors derrière les guichets avec un chargement conséquent qui semblait les satisfaire.

▬ " Messieurs, mesdames, merci de votre patience. Vous allez bientôt pouvoir reprendre vos occupations. " L'un des membres du trio se pencha pour appuyer sur l'alarme qui se situait en évidence sur le bureau du guichet, forçant son compatriote à hausser la voix pour se faire entendre à travers le son strident qui s'éleva immédiatement. " Au plaisir de vous revoir. "

Et sur ces mots le trio disparu pour ne plus jamais revenir et si la majorité des personnes ici pourraient témoigner par la suite d'un allégement de portefeuille l'homme magnétique lui avait gagné un bout de papier, coincé dans une poche avec une adresse. Peut-être aurait-il sa discution un jour finalement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   Lun 15 Juin - 21:10
This is a holdup !


Plaquée au sol, yeux fermés, la crispation avait envahie Léocadie, qui savait qu'elle ne risquait pas grand chose, certes, mais qui se doutait bien qu'avoir du intervenir n'était pas une bonne idée. Enfin, "avoir du" était un bien grand mot quand on regardait qui était en face. Erik était tout à fait apte à se défendre tout seul, surtout contre une arme métallique, et les autres mutants ne semblaient pas en reste en terme de maîtrise, de pouvoirs et de sang-froid. C'était elle, au contraire, qui en avait manqué. Une fois n'était pas coutume, il fallait bien en convenir, mais ça ne rendait pas l'expérience de l'erreur agréable. Évidemment la femme elle-même aurait pu avoir des problèmes, mais depuis quand prenait-elle ce genre de choses en considération ?
Face contre terre, elle tentait de s'excuser en se disant qu'après tout, elle ne faisait pas n'importe quoi
si souvent, et qu'avec toutes les années qu'elle avait derrière elle, il fallait bien, que statistiquement, elle mette les pieds dans le plat à un moment où à un autre... Peine perdue, pour celle qui n'osait plus qu'à peine respirer, et de se faire toute petite pour éviter de mettre Erik encore plus dans l'embarras. Leur dialogue n'augurait rien de bon, et même si la demoiselle se sentait en sécurité, et savait pertinemment que la plupart des mutants ici ne risquaient rien, la mission était tout de même plutôt compromise. Et puis l'autre fille, ko, qui respirait maintenant paisiblement... Un soupir failli s'échapper des lèvres de la blonde : heureusement encore qu'elle ne s'était pas coupée avec son joujou, ça aurait fait désordre.
Et au bout de quelques secondes, elle sentit la présence derrière elle s'effacer, au profit de l'apparition des trois mutants au bout de la salle. Elle releva doucement les yeux, observant les humains tremblants et Erik imperturbable. Après quelques mots et le déclenchement de l'alarme, les trois hommes disparurent aussi soudainement qu'ils étaient venus. Et les gens hésitèrent un instant, se regardant les uns et les autres... Avant qu'une femme ne se lève, cédant à la panique, et s'enfuyant de la banque en hurlant. Certaines personnes suivirent le mouvement, et Léocadie dû faire de même (quoi qu'en ne criant pas), sous peine d'attirer l'attention. Et puis si elle pouvait décamper avant que les autorités n'arrivent... Une autre partie de la foule resta prostrée, trop choquée et secouée pour bouger. Elle espérait que ceux-là n'aient pas été trop attentifs à la rixe qui avait opposé la blonde à la femme au sol...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: EVENT | This is a holdup !   
Revenir en haut Aller en bas
 

EVENT | This is a holdup !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» EVENT | This is a holdup !
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men: Days Past :: Le Monde Est Là :: 
États-Unis
 :: Washington DC
-